Mot-clé - Psychologue du travail

Fil des billets - Fil des commentaires

mer., 31/08/2016

Quand les entreprises se mettent à l’écoute - Handicap Psychique - Magazine Etre Handicap

etre-handicap_information.gifDans le cadre de l'article concernant l'accompagnement psychologique des personnes handicapées psychiques au sein des entreprises, j'ai été interviewé par Laetitia Delhon concernant le rôle et l'accompagnement d'un psychologue du travail :

TROIS QUESTIONS À…

Sébastien Hof Psychologue du travail à Besançon

La présence d’un psychologue au sein d’une entreprise constitue-t-elle une forme de soupape pour le salarié ? L’intérêt de ce type de démarche est de lui permettre de prendre du recul par rapport à son environnement professionnel. Il s’agit de lui donner des clés d’interprétation de ce qu’il entend et perçoit de l’organisation : des petites phrases, des attitudes qui créent une incompréhension mutuelle entre l’entreprise et lui. Le psychologue l’aidera à ne pas prendre cela pour argent comptant. C’est presque un rôle de traducteur.

Pouvez-vous influer sur l’organisation du travail ? Ce n’est pas si simple, car nous travaillons sous le sceau de la confidentialité. Il faut absolument la garantir pour que le salarié s’exprime en étant en confiance. Mais nous pouvons faire part de certaines remarques en CHSCT, quand le collectif est suffisamment important pour que les situations individuelles puissent être entendues mais non identifiées. Car toutes les améliorations qui seront mises en œuvre pour les personnes en situation de handicap psychique seront bénéfiques à tous les salariés.

Votre rôle consiste-t-il aussi à rendre le salarié acteur de son maintien ? Oui, c’est d’ailleurs pour cela que la confiance entre le psychologue et lui doit être totale. Chacun a sa part dans l’action. Si l’entreprise n’est pas responsable du handicap du salarié, elle a des obligations concernant la santé au travail et le bien-être de ses collaborateurs. Ceux qui sont en situation de handicap psychique ont la possibilité d’agir pour leur équilibre au travail, en s’appuyant sur les outils mis à leur disposition pour s’exprimer et prendre du recul.

Pour partager cet article --> Partage

ven., 24/06/2016

Offre emploi Psychologue du travail / ergonome - Meuse

Bonjour,



Nous recherchons pour la Médecine du travail de la Meuse, un Ergonome / Psychologue du travail.

Le SMIM, Service Médical Interprofessionnel Meusien, assure le suivi médical "au travail" de près de 29 000 salariés du département. Ce recrutement s’inscrit dans le cadre d’un renforcement d’équipe.



En binôme avec notre Ergonome, vous mettez en œuvre des actions de prévention, d'aide et de conseil en milieu de travail auprès de ses entreprises adhérentes (+/- 2800 à ce jour, PME et TPE pour l'essentiel) :

Basé à Verdun, évoluant au sein d'une équipe pluridisciplinaire (médecins, infirmières,…) vous participerez à une démarche active d'amélioration continue du service proposé aux entreprises meusiennes et à leurs salariés.


De formation supérieure en Ergonomie / Psychologie du Travail (habilitation IPRP appréciée), vous possédez une première expérience réussie, utile au poste, notamment dans le domaine de la prévention et la gestion des Risques Psychosociaux.

Vous possédez les qualités en rapport avec les exigences du poste : organisation et rigueur, aisance relationnelle et sens du contact, capacité à faire preuve d'autonomie tout en sachant travailler en équipe.



Titulaire du permis de conduire et disposant d'un véhicule, vous vous déplacez très régulièrement sur tout le territoire meusien. Nous vous offrons un CDI temps plein et beaucoup de contacts au sein d'une petite équipe mobilisée au service d'un projet d'intérêt général.

Si cette opportunité vous intéresse, nous vous invitons à nous transmettre votre CV à candidature@baran-recrutement.fr sous référence 4573 ou en l’adressant à Baran Recrutement 49 Cours Léopold – 54000 NANCY.

Je vous remercie de la diffusion que vous pourrez faire de cette offre et reste à votre disposition pour toute question,

Bien cordialement



Rachel DELLI-GATTI

Pour partager cet article --> Partage

jeu., 23/06/2016

Présentation du Cabinet Sébastien HOF - Psychothérapie et Psychologie du Travail

DSC_0001.JPG

Présentation

Particulier

Psychologue du travail et futur psychothérapeute (en cours de formation), je vous reçois à mon cabinet uniquement sur rendez-vous dans le cadre de consultations "souffrance et travail » (burn-out, souffrance au travail, bore-out, situation de harcèlement, stress, violences au travail) de suivi à visée psychothérapeutique, facilite votre positionnement professionnel au travers de supervision.

photo1_nouvel_ame_nagement.jpeg Entreprise :
Je vous conseille sur le diagnostic de prévention des risques psychosociaux, réalise des formations sur mesure en santé au travail, en communication, en management, sur l'accompagnement au changement et sur la posture professionnelle. Suite à un événement traumatique (suicide, décès) ou un changement dans l'organisation, je peux mettre en place des groupes de parole pour prendre en charge le collectif et peux réaliser des accompagnements individuels. Suite à un conflit interpersonnel, je peux réaliser des médiations professionnelles pour faciliter le retour à la mise en place du travail entre deux parties. Je réalise également des séances d'analyse de pratiques professionnelles (ou analyse de la pratique) pour toute équipe de travail.

Profil


Réseaux

Reseau_de_consultations_souffrance_et_travail.png Le Cabinet de Psychologie du Travail Sébastien HOF est référencé parmi le réseau de Consultations "Souffrance et Travail" de Marie Pezé, seul clinicien du travail référencé sur le secteur de Besançon et de la Franche-Comté.

logoMSA.pngLe Cabinet est également membre de la cellule de prévention du suicide et du mal être des agriculteurs et des salariés agricoles.

Adeli.pngLe numéro ADELI justifiant de l'usage du titre de psychologue est le 25 93 0582 9 (Numéro de certification par l'Agence Régionale de Santé de l'usage du titre de psychologue). Ce numéro, attribué par l’Agence Régionale de Santé, atteste de la possession du titre de psychologue et protège contre l'exercice illégal de la profession (peines prévues à l'article 259 du code pénal)

IPRP.jpgLe Cabinet de Psychologie du Travail Sébastien HOF est habilité IPRP (Intervenant pour la Prévention des Risques Professionnels) par la Direccte : FC / 2013 / 0007.
Délivrée par la DIRRECTE, l’habilitation IPRP est pour l’entreprise une garantie de compétences, d'indépendance et de moyens quant à la capacité d'atteindre des objectifs de prévention des risques dans l'entreprise. L’IPRP est une personne, physique ou morale, dotée de compétences techniques, organisationnelles ou médicales (hors médecine du travail), dont la mission consiste à participer à la prévention des risques professionnels et à l’amélioration des conditions de travail, en complément de l’action conduite par le médecin du travail.
Sébastien HOF est également référencé par le Réseau des IPRP du Grand Est.
LOGOSMT.pngLe Cabinet est également membre de la Société de Médecine du Travail et d'Ergonomie de Franche-Comté (SMTEFC) depuis 2015 et membre du bureau du SMTEFC depuis fin 2016.

logo-carsat.pngLe Cabinet est aussi référencé par la CARSAT Bourgogne Franche-Comté en tant qu'intervenant en prévention des Risques PsychoSociaux.

Visuel_INRSLe Cabinet est référencé par l'INRS et la CARSAT BFC pour effectuer la formation "S'initier à la prévention des risques psychosociaux".

AFPTO.jpg Sébastien HOF est également membre de l'Association Française de Psychologie du Travail et des Organisations (AFPTO).

Le Cabinet est également déclaré comme Organisme de Formation auprès de la Direccte de Franche-Comté sous le n° 43 25 02787 25.

Vous pouvez également retrouver le Cabinet Sébastien HOF sur les réseaux sociaux :
facebook.png logo-viadeo1.png linkedin.png googleplus.pngtwitter.png

Vous voulez consulter nos références ?

Pour partager cet article --> Partage

mar., 04/11/2014

Conférence débat - Quels apports du Psychologue du Travail dans le domaine de la santé au travail ? APIRAF

L’APIRAF, Association de Psychologues du Travail et des Organisations, organise une conférence-débat :

Quels apports du Psychologue du Travail dans le domaine de la santé au travail ?

Focus sur une étude de l’absentéisme au sein d’un EHPAD
Intervenante : Lucie OFFRANT, Psychologue du travail
Mardi 18 novembre 2014 de 19h à 21h
Lieu : MJC du Vieux Lyon
5, place St-Jean 69005 Lyon
S’intéresser aux absences du personnel, c’est mettre le doigt sur une thématique parfois sensible, qui n’est qu’une partie immergée d’un iceberg bien plus volumineux. Le phénomène d’absentéisme est complexe et requiert une approche singulière et adaptée. Résultat d’intrications entre plusieurs causes possibles, il est important de prendre en compte toutes les dimensions qu’il soulève.
La démarche de compréhension et de prévention de l’absentéisme présentée, s’inscrit dans le secteur du soin aux personnes âgées, dans un contexte de restructuration et de changements. Il sera ici question de présenter la démarche mise en place ainsi que les conclusions de cette étude.
Gagnant du concours Préventique 2014 des meilleurs mémoires en prévention des risques, cette démarche questionne de manière plus large les apports du Psychologue du Travail dans la prise en charge des thématiques liées à la santé au travail. Dès lors, quels sont les atouts du Psychologue du Travail et qu’est-ce qui peut faire son originalité ?
Participation aux frais : 6 €, gratuit pour les adhérents de l’APIRAF, demi-tarif pour les étudiants et demandeurs d’emploi.

Pour partager cet article --> Partage

ven., 31/10/2014

Colloque Risques psychosociaux - Jeudi 6 novembre 2014 à noidans-les-vesoul

COLLOQUE LES RISQUES PSYCHOSOCIAUX le jeudi 6 novembre 2014 de 9h à 16h30 à Salle des fêtes de Noidans-les-Vesoul (en face de la Mairie) organisé le Centre de Gestion 70 pour l'ensemble des élus, dirigeants et agents des collectivités de Haute-Saône.

Les risques psychosociaux au travail recouvrent les risques professionnels qui portent atteinte à lʼintégrité physique et à la santé mentale des agents. Ceux-ci peuvent avoir un impact sur la santé des agents (troubles musculo-squelettiques, maladies cardio-vasculaires, dépression, …) et sur le fonctionnement des collectivités (absentéisme, rotation du personnel, non respect des horaires et exigences de travail, accidents du travail, …).Tous les agents et toutes les collectivités peuvent être concernées. le nouvel accord-cadre dʼoctobre 2013 relatif à la prévention de ce risque recommande la mise en place dʼune politique de prévention des risques professionnels, plus efficace, dans laquelle les conditions de travail sont prises en compte à tous les niveaux de responsabilité et dans chaque service. Cette thématique nous concerne tous et a pour objectif de favoriser un mieux-être au travail permettant un service public de qualité. Ce colloque, à destination des élus, des directions, des encadrants et de lʼensemble des agents des collectivités, a pour objectif dʼaborder les risques psychosociaux dʼune manière accessible et de proposer une démarche globale de prévention de ces risques.

Programme :

9h00 Ouverture du colloque
M. Michel DESIRE, Président du CDG 70
M. Jean-Pierre WADOUX, Maire de Noidans les Vesoul

9h20 Présentation du Mécénat de compétences - présentation générale des RPS, obligations et responsabilités des acteurs face aux RPS
Mme BOUHRIZ Salima, Directrice réseau développement MNT

10h00 Comment déceler les RPS : Indicateurs et démarches
M. Sébastien HOF, Psychologue du travail au CDG70

10h30 Les RPS : Oui mais en vrai, ça donne quoi?
Dr Brigitte ANTOINE , Médecin de prévention du CDG 70
Mme Isabelle SIMONIN, Psychologue du travail CDG70
Mme Annick JEANNIN, Infirmière de prévention du CDG 70
M. Dominique HACQUARD, Préventeur CDG70
M. Michel DESIRE, Président du CDG 70

11h30 Retour dʼexpérience sur la démarche de prévention des RPS
M. Benoît CHARBONNIER , Directeur Général des Services, Mairie de Saint Loup sur Semouse

12h00 Clôture de la première partie du Colloque sur les RPS
M. Michel DESIRE, Président du CDG 70

2ème partie du Colloque au profit des Conseillers et Assistants de prévention de Haute-Saône

14h00 Lʼintégration des RPS
M. Eric GILLERON, Chargé de développement au Fond national de Prévention (FNP)
Mme Annick JEANNIN, Infirmière de prévention du CDG 70
M. Dominique HACQUARD, Préventeur CDG70''
M. Sébastien HOF et Mme Isabelle SIMONIN, Psychologues du Travail au CDG70
Mesdames, Messieurs les Assistants du réseau de prévention de Haute - Saône
MM. Eric CORNEILLE et Dominique HACQUARD, Conseillers en prévention au CDG70

16h00 Clôture de la seconde partie du colloque
MM. Eric CORNEILLE et Dominique HACQUARD, Conseillers en prévention au CDG70

Pour partager cet article --> Partage