Mot-clé - qualité de vie au travail

Fil des billets - Fil des commentaires

jeu., 23/06/2016

Présentation du Cabinet Sébastien HOF - Psychothérapie et Psychologie du Travail

DSC_0001.JPG

Présentation

Particulier

Psychologue du travail et futur psychothérapeute (en cours de formation), je vous reçois à mon cabinet uniquement sur rendez-vous dans le cadre de consultations "souffrance et travail » (burn-out, souffrance au travail, bore-out, situation de harcèlement, stress, violences au travail) de suivi à visée psychothérapeutique, facilite votre positionnement professionnel au travers de supervision.

photo1_nouvel_ame_nagement.jpeg Entreprise :
Je vous conseille sur le diagnostic de prévention des risques psychosociaux, réalise des formations sur mesure en santé au travail, en communication, en management, sur l'accompagnement au changement et sur la posture professionnelle. Suite à un événement traumatique (suicide, décès) ou un changement dans l'organisation, je peux mettre en place des groupes de parole pour prendre en charge le collectif et peux réaliser des accompagnements individuels. Suite à un conflit interpersonnel, je peux réaliser des médiations professionnelles pour faciliter le retour à la mise en place du travail entre deux parties. Je réalise également des séances d'analyse de pratiques professionnelles (ou analyse de la pratique) pour toute équipe de travail.

Profil


Réseaux

Reseau_de_consultations_souffrance_et_travail.png Le Cabinet de Psychologie du Travail Sébastien HOF est référencé parmi le réseau de Consultations "Souffrance et Travail" de Marie Pezé, seul clinicien du travail référencé sur le secteur de Besançon et de la Franche-Comté.

logoMSA.pngLe Cabinet est également membre de la cellule de prévention du suicide et du mal être des agriculteurs et des salariés agricoles.

Adeli.pngLe numéro ADELI justifiant de l'usage du titre de psychologue est le 25 93 0582 9 (Numéro de certification par l'Agence Régionale de Santé de l'usage du titre de psychologue). Ce numéro, attribué par l’Agence Régionale de Santé, atteste de la possession du titre de psychologue et protège contre l'exercice illégal de la profession (peines prévues à l'article 259 du code pénal)

IPRP.jpgLe Cabinet de Psychologie du Travail Sébastien HOF est habilité IPRP (Intervenant pour la Prévention des Risques Professionnels) par la Direccte : FC / 2013 / 0007.
Délivrée par la DIRRECTE, l’habilitation IPRP est pour l’entreprise une garantie de compétences, d'indépendance et de moyens quant à la capacité d'atteindre des objectifs de prévention des risques dans l'entreprise. L’IPRP est une personne, physique ou morale, dotée de compétences techniques, organisationnelles ou médicales (hors médecine du travail), dont la mission consiste à participer à la prévention des risques professionnels et à l’amélioration des conditions de travail, en complément de l’action conduite par le médecin du travail.
Sébastien HOF est également référencé par le Réseau des IPRP du Grand Est.
LOGOSMT.pngLe Cabinet est également membre de la Société de Médecine du Travail et d'Ergonomie de Franche-Comté (SMTEFC) depuis 2015 et membre du bureau du SMTEFC depuis fin 2016.

logo-carsat.pngLe Cabinet est aussi référencé par la CARSAT Bourgogne Franche-Comté en tant qu'intervenant en prévention des Risques PsychoSociaux.

Visuel_INRSLe Cabinet est référencé par l'INRS et la CARSAT BFC pour effectuer la formation "S'initier à la prévention des risques psychosociaux".

AFPTO.jpg Sébastien HOF est également membre de l'Association Française de Psychologie du Travail et des Organisations (AFPTO).

Le Cabinet est également déclaré comme Organisme de Formation auprès de la Direccte de Franche-Comté sous le n° 43 25 02787 25.

Vous pouvez également retrouver le Cabinet Sébastien HOF sur les réseaux sociaux :
facebook.png logo-viadeo1.png linkedin.png googleplus.pngtwitter.png

Vous voulez consulter nos références ?

Pour partager cet article --> Partage

mar., 04/11/2014

Bien-être au travail : 3 pistes d’actions pour l’entreprise

Non, le bien-être au travail ne dépend pas seulement de la seule volonté de vos collaborateurs. En tant que dirigeant et manager, vous avez également un rôle à y jouer. Focus sur trois leviers simples à mettre en oeuvre dans votre entreprise.

Contrairement à une idée reçue, le bien-être au travail ne concerne ni les risques psychosociaux, ni la qualité de vie au travail. L’absence de mal-être ne suffit pas à se sentir bien. Or, la prévention des risques psychosociaux ne s’intéresse qu’au mal-être et à ses causes. Quant à la qualité de vie au travail, elle se base en partie sur des critères objectifs tels que les conditions de travail, alors que le bien-être au travail, lui, est avant tout un état subjectif. Il peut être lié au plaisir ou à l’accomplissement de soi. Il revient donc soit à prendre du plaisir, soit à se réaliser dans son travail, soit les deux.

Dirigeants, vous avez une carte à jouer pour favoriser le bien-être au travail de vos collaborateurs. Mais, avant toute chose, un préalable : la première personne à laquelle vous devez faire attention, c’est vous. Inutile d’essayer d’améliorer le bien-être au travail de vos collaborateurs si vous ne prêtez pas attention au vôtre. Pour ce faire, vous pouvez actionner trois leviers qui sont l’autonomie, la valorisation des compétences et les relations positives avec les autres.

Accorder de l’autonomie
Preuve de confiance, l’autonomie est aussi d’un moyen pour gagner en réactivité à l’échelle individuelle ou collective. Aux niveaux des horaires de travail, une plus grande autonomie facilite l’équilibre entre vie personnelle et professionnelle, tandis que dans les méthodes de travail, elle permet aux personnes de mieux s’adapter aux demandes, encourage les individus à se surpasser et réduit les contraintes dans la prise de décision.

Valorisez également le sentiment de compétence de vos collaborateurs. Cela peut typiquement passer par l’accès à la formation professionnelle, par la décomposition des objectifs en sous-objectifs plus concrets, par les retours et les accompagnements constructifs (ex : exprimer sa gratitude quand le travail est bien fait, aider le collaborateur à mieux travailler quand le travail est mal fait) ou par la valorisation des initiatives de vos collaborateurs.

Lire la suite sur le site Chef d’entrepise.c

Billet original sur Souffrance et Travail - Marie PEZE

Pour partager cet article --> Partage

sam., 10/05/2014

Accompagnement dans la réalisation du diagnostic des risques psychosociaux

Définition:

Le Cabinet de Psychologie du Travail Sébastien HOF vous aide à effectuer le diagnostic des risques psychosociaux dans votre organisation et à définir le processus de prévention des risques psychosociaux et les mesures incluses permettant d’atténuer ou de supprimer l’exposition aux facteurs de risques psychosociaux identifiés.

Objectif :

le-stress.jpgPermettre d’effectuer un état des lieux des facteurs générant des dysfonctionnements organisationnels et relationnels ayant une influence sur la santé mentale des salariés et d'élaborer des actions concertées pour favoriser la qualité de vie au travail.

Méthode :

  1. Prise de connaissance du contexte de l'entreprise et de l'origine de la demande.
  2. Pré-diagnostic : recueil d'indicateurs (documents internes), interviews d'acteurs clés (enquête qualitative), visite rapide du site, choix des membres du Comité de Pilotage.
  3. Formation d'un Comité de Pilotage : détermination des segments d'analyse, du plan de communication, du mode de passation des questionnaires le cas échéant, du planning, définition des conditions de confidentialité et d'anonymat de l'enquête, des entretiens.
  4. Réalisation de la démarche : Questionnaire et/ou Entretiens individuels ou collectifs et/ou Observation et analyse de situation de travail
  5. Analyse des données : encodage, traitements statistiques, analyse globale et spécifique, définitions de recommandations d'actions de remédiation et/ou de prévention.
  6. Restitution et diffusion des résultats : au comité de pilotage et au personnel à partir de l’analyse des données quantitatives et qualitatives, réalisation d’un diagnostic partagé.
  7. Intervention : accompagnement dans la mise en place d’actions ciblées (animation de groupes de projets thématiques, sectoriels, groupe d’analyse du travail, résolution de problèmes organisationnels ou relationnels, concertation,…).
  8. Suivi de l’action : évaluation et ajustements.

Durée :

Variable selon le contexte.

Tarif : Consulter mes tarifs

Vous souhaitez un devis? merci de me contacter.

Pour partager cet article --> Partage